Enfants

Anti moustique pour bébé: Comment choisir ?

Accueil » Enfants » Anti moustique pour bébé: Comment choisir ?

Les moustiques sont souvent attirés par la peau fine et douce des bébés. Ceux-ci sont donc généralement exposés à des piqûres si des mesures ne sont pas prises. Différents produits peuvent être retrouvés sur le marché, mais ils ne sont pas tous conseillés, surtout selon l’âge des enfants.

Bannir certains anti-moustiques

Le besoin de protéger les bébés des moustiques est nécessaire, mais les anti-moustiques ne sont pas toujours la meilleure option. Cet état de choses concerne davantage les enfants dans la tranche d’âge de 0 à 30 mois, soit deux ans et demi. Ils sont très fragiles et fréquemment victimes d’effets secondaires de ces anti-moustiques.

Les lotions habituellement utilisées comme des anti-moustiques contiennent des produits chimiques, qui pénètrent les pores des enfants. Elles exposent ces derniers à des irritations de la peau, voire à des convulsions. Il vaudrait mieux effectuer une pulvérisation sur leurs vêtements plutôt qu’une application directe sur leur peau.

Quant aux bracelets dits anti-moustiques, ils ne sont pas non plus conseillés. D’après des analyses effectuées par l’ANSES en juin 2020, ces bracelets seraient dangereux pour les bébés. Ils sont fabriqués en matière plastique et causent des brûlures à la main de ces derniers. À cause de la fragilité des nourrissons, certains d’entre eux sont sujets à des allergies. 

Opter pour des mesures adéquates

Pour protéger son bébé au mieux, l’idéale est d’adopter une moustiquaire imprégnée. Dans le même temps, il faut s’assurer de bien disposer l’enfant afin qu’il ne s’amuse pas à laper la moustiquaire. On retrouve encore d’autres pratiques accessibles à tous qu’on peut énumérer en quelques points :

  • Bien revêtir l’enfant par des tenues légères et amples afin d’éviter que sa peau ne soit exposée aux moustiques. De préférence, il faut préférer des habits à manches longues et des pantalons à la place des shorts ;
  • Allumer un ventilateur pour brasser l’air autour du bébé. Les moustiques n’ont aucune résistance face à la force du vent ;
  • Éviter de faire usage des bombes aérosol ou des anti-moustiques électriques, car ils affectent la santé de l’enfant ;
  • Contrairement aux anti-moustiques sous formes de lotion, privilégier l’utilisation des insecticides qu’on peut vaporiser sur les vêtements ;
  • Débarrasser les amas d’eaux qui pourraient se retrouver autour ou dans votre maison. Les moustiques sont souvent attirés vers ses sources ;
  • Se servir des plantes comme le géranium ou le basilic pour éloigner les moustiques. Il suffit de les installer dans la chambre du bébé dans un pot. Ces plantes peuvent être transformées et obtenues sous forme d’anti-moustique naturel ou bio et non chimique ;
  • Éviter totalement de prendre un bébé dans ses bras ou de le coller contre soi, après avoir fait usage d’un produit anti-moustique. Il faut prendre le soin de bien se laver les mains avant tout contact.

Se tourner vers des alternatives 100 % bio

Des astuces simples peuvent être adoptées pour protéger les bébés des piqûres de moustiques. Nombreuses sont les plantes ayant des propriétés anti-moustiques dont on ignore l’existence. Il suffit de les planter chez soi. On peut citer entre autres : 

  • Le clou de girofle ;
  • L’eucalyptus citronné ;
  • La menthe poivrée ;
  • Le cierge d’argent qui veut dire « chasse-moustique ».

Laisser un commentaire